Un battement de Sil... ♡ Beauté & Cie !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 29 juillet 2014

Les dissolvants voyageurs

dissolvant_voyage.JPG

A quelques heures de boucler ma valise pour trois semaines de vacances dans le sud de la France métropolitaine puis de la Corse, je vous livre mon avis sur les dissolvants voyageurs. Dissolvant voyageur, c'est un bien grand mot. En fait, pendant longtemps et comme beaucoup sans doute, je voyageais avec dans ma trousse de toilette un petit flacon de dissolvant et quelques cotons.

Vitry, notamment, en fait un de 50 ml qui est assez facile à glisser dans son vanity. J'en ai eu marre cependant car ce n'était pas ultra pratique et après une ou deux mésaventures de dissolvant renversé dans la trousse, j'ai voulu assurer et je me suis mise en quête de dissolvants qui voyageraient plus facilement.

L'an dernier, je vous ai fait l'apologie des disques dissolvants Mavala sans acétone. Mes chouchous malgré un prix un peu élevé. J'ai d'ailleurs été très étonnée de voir soldés un peu partout à -70% (Monoprix, Nocibé etc). La raison est simple : c'est un produit qui a priori ne fonctionne pas tant que ça. Autant vous dire que j'ai fait du stock car j'ai peur qu'ils disparaissent des magasins.

Je ne vais pas revenir sur ces disques. Sachez que si vous en cherchez des similaires, Kiko en fait des très bons. C'est d'ailleurs vers ceux-ci que je risque de me tourner une fois mon stock épuisé.

En parallèle cependant, je teste d'autres solutions de démaquillage des ongles.

Lingettes dissolvantes express de Sephora (4,95 € les 5x2 lingettes)

Ces lingettes sont plutôt chouettes. On les glisse dans sa trousse de toilette et elles prennent vraiment très peu de place. Elles font leur job et n'abîment pas les ongles. En revanche, je leur trouve trois défauts.

1/ leur odeur forte, impossible de les utiliser par exemple dans un train (comment ? ça ne vous arrive jamais de vous faire les ongles dans un train ?). Ce qui est assez paradoxale, c'est que l'odeur dans l'air est désagréable alors que l'odeur qui reste sur les mains est plutôt agréable.

2/ l'évaporation très rapide du produit. Ainsi, si on met un vernis foncé, il faut une lingette pour 5 doigts...

3/ le prix au regard des deux défauts énoncés précédemment. 1 € le démaquillage de deux mains avec en prime une odeur pas très agréable, on ne m'y reprendra pas.

test_disques_dissolvants_sephora_nocibe.JPG

Disques dissolvant Nocibé (5,95 € les 5 sachets x 2 cotons imprégnés)

J'ai profité de soldes et du fait que ces disques soient soldés à -60% soit 2,38 € la boîte pour les tester. 

Les disques sont très larges et bien épais. Ainsi, le produit reste bien sur le disque, et on peut aisément démaquiller ses deux mains, voir ses pieds si vernis pas trop foncés avec un seul disque. Quel dommage donc qu'il y ait donc deux disques par pochette, à moins de se dissolver les ongles avec une amie...

Bien qu'il n'y ait pas d'acétone, l'odeur qui n'est là non plus pas très agréable.

Ce n'est pas un produit que je rachèterai, je déteste gaspiller.

Dissolvant flash de L'Oréal (10,90 € les 75 ml)
Bain dissolvant flash de Inell Beauty (3,95 € les 75 ml)

On termine avec deux bains dissolvants. Le concept commence à être bien connu car lancé depuis plus d'un an maintenant. D'ailleurs, cette année, on a vu débarquer le bain dissolvant pour les pieds. 

Je trouve ces pots bien pratiques et même si plus grands que les pochettes de disques démaquillants, on peut voyager facilement avec. Les deux bains dissolvants diffèrent par leur packaging : blanc/noir pour l'un, rose pour l'autre. Je n'ai pas vraiment de préférence à ce niveau là. Les deux sentent un peu fort. Disons que ça sent le dissolvant et que donc, là aussi, impossible de les utiliser dans un endroit confiné sans déranger.

Par contre, le rapport longévité/prix est vraiment bon. 

Le bilan de tout ça ?

Je suis vraiment plus que jamais convaincue par les disques dissolvants de Mavala. Pour moi et surtout pour mes ongles, ce sont les meilleurs. Et pour voyager, le petit pot prend une place infime. Avec un tout petit disque, je démaquille facilement mes deux mains sans odeur aucune. Par contre, effectivement, il faut bien rincer ses doigts ensuite car la texture est huileuse.

Donc, les filles, s'il y a une chose à retenir de cet article c'est que si vous avez encore ce produit dans vos Monoprix, foncez vous le procurer, si possible à prix doux comme je l'ai fait, vous ne le regretterez pas !

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 25 juillet 2014

Cosmecology : oui...mais non !

avis_test_cosmecology_gel_douche_eau__1_.JPG

Lorsque j'ai reçu un colis contenant deux soins Cosmecology, j'ai tout de suite été emballée. Il faut dire aussi que leur philosophie "des produits de soin au plus proche de la nature qui préservent la planète" m'a vraiment plu. Chouette, chouette, chouette, me suis-je dit, voilà des cosmétiques qui devraient me plaire.

Un petit tour sur leur site pour en savoir plus et j'apprends que les emballages sont recyclables, les notices papier supprimées (mais disponibles sur le site internet) et que les soins ne sont pas testés sur les animaux. Tout cela commence vraiment à me plaire. Sans compter que le prix au regard des grandes contenances de 300 ml me paraît vraiment correct.

J'ai très rapidement intégré ces produits dans mes routines hygiène et soin visage. Le soir même je les utilisais. Voici mes avis, et vous allez le voir, finalement, ils ne sont pas si bons que ça.

avis_test_cosmecology_gel_douche_eau__2_.JPG

gel douche corps douceur à l'extrait de fleur de lotus (9 €)

On commence avec le gel douche. 

Un gros flacon blanc en plastique résistant avec quelques touches de couleur vives. Dedans un gel blanc lacté contenant un extrait de fleur de lotus (Nelumbo Nucifera Flower Extract), ingrédient qui se trouve plutôt en fin de liste des ingrédients INCI. Le gel douche mousse bien, et fait son job côté lavage même s'il n'est pas très nourrissant par rapport à d'autres gels douche que je peux utiliser en parallèle.

Côté odeur, les avis ont été mitigés à la coloc. Personnellement, j'ai trouvé l'odeur fleurie relativement agréable mais un de mes colocs ne l'a pas du tout aimée.

Là où le bât blesse vraiment en revanche, et j'y reviendrai plus longuement en conclusion, c'est en regardant de plus près la composition. Loin d'être clean, elle contient parmi ses 10 ingrédients principaux, 3 ingrédients classés "insuffisant" par le site La vérité sur les cosmétiques. < CLIQUE CLIQUE >

INGREDIENTS : Water/Eau (Aqua), Sodium Laureth Sulfate, Cocamidopropyl Betaine, Glycol Distearate, Disodium Laureth Sulfosuccinate, Sodium Lauroyl Sarcosinate, Sodium Chloride, Coco-Glucoside, Glyceryl Oleate, Fragrance (Parfum), PEG-12 Dimethicone, Cocamide MEA, Laureth-10, Propylene Glycol, Triethanolamine, Citric Acid, Benzoic Acid, Disodium EDTA, Sodium Benzoate, Magnesium Nitrate, Nelumbo Nucifera Flower Extract, Magnesium Chloride, Methylchloroisothiazolinone, Tocopherol, Methylisothiazolinone, Hydrogenated Palm Glycerides Citrate.

avis_test_cosmecology_gel_douche_eau__3_.JPG

avis_test_cosmecology_gel_douche_eau__4_.JPG

Lotion tonique extrait de camomille (13 € les 300 ml)

Pour la lotion, c'est un peu la même chose que pour le gel douche, vous allez le voir. Le flacon est assez similaire - 300 ml là aussi ce qui est énorme. En théorie l'ouverture permet d'appliquer le produit sur son coton. N'étant pas adepte des cotons, j'ai préféré inséré une pompe pour pshiiter le produit sur mon visage.

La lotion est transparente et j'aime énormément son odeur. Je n'ai en revanche pas vraiment constaté d'amélioration sur l'éclat, le resserrement des pores ou autres. C'est simplement une lotion qui permet de peaufiner le démaquillage, et rafraîchir, ce qui est déjà plutôt agréable ces derniers jours.

Côté composition, comme pour le produit précédent, je fais un peu la moue...

INGREDIENTS : Water/Eau (Aqua), Butylene Glycol, PEG-8, Capryloyl Glycine, Coceth-7, PPG-1-PEG-9 Lauryl Glycol Ether, Triethanolamine, Fragrance (Parfum), Sodium Citrate, Ethylhexylglycerin, PEG-40 Hydrogenated Castor Oil, Citric Acid, Glycerin, Chlorhexidine Digluconate, Disodium EDTA, Benzyl Salicylate, Chamomilla Recutita (Matricaria) Flower Extract, Limonene, Hydroxycitronellal, Hexyl Cinnamal, Citronellol.

Finalement, après avoir approfondi ma connaissance de la marque et des produits Cosmecology, je suis plutôt déçue, voir j'ai l'impression de m'être fait dupée. Aux premiers abords, on a le sentiment d'une marque engagée, qui prône des valeurs liées, si ce n'est au bio, au moins au naturel.
Les idées sont là, le packaging suit, le discours aussi mais quand il s'agit de s'intéresser vraiment au produit en tant que tel, on se rend compte que, même s'il ne fait pas de mal à notre peau, il n'est pas aussi naturel que cela. C'est décevant, et finalement assez loin de la philosophie de la marque. Et moi vous le savez bien, être prise pour un jambon, je n'aime pas ça...

Vous seriez-vous aussi laissé amadouer par les belles promesses de Cosmecology ?


Allez Cosmecology, un petit effort sur les formules et on s'entendra mieux.

mer_origami.png

Au fait, j'ai reçu les derniers bijoux Shlomit Ofir commandé sur Un oiseau sur la branche. Le collier origami petit bateau que vous voyez sur les photos est vraiment adorable. Je vous les montre portés ce week-end.

Rien à voir mais tant qu'à avoir un blog un brin futile, autant le rendre aussi utile. PENSEZ A DONNER VOTRE SANG. L'Établissement français du sang a en effet annoncé que "la météo du sang passe de stable à fragile". Toutes infos sur le site officiel.

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 23 juillet 2014

Glossybox chante sa bohème à l'approche des beaux jours

Glossybox_boheme_des_beaux_jours__1_.JPG

Mes petits écureuils, s'il y avait une boxe à ne pas manquer ce mois-ci, c'était bien la Glossybox.

Le thème annoncé "bohème des beaux jours" m'a tout de suite plu. Je suis une fille très bohème dans l'âme à robe longue et couronne de fleurs. Forcément, quand on me propose de décliner ce thème au rayon beauté, je suis toutes ouïes.

Réception de la désormais traditionnelles boîte rose laquée. Dedans le magazine, pas de publicité (youpi !) et la carte de présentation. J'aime toujours beaucoup le magazine, il se lit vite et les visuels sont vraiment sympa.

Glossybox_boheme_des_beaux_jours__2_.JPG

Pour le contenu, c'est vraiment une belle sélection avec 3, voir 4, full size. De jolies marques et d'autres que je ne connaissais pas encore et deux chouettes goodies.

Glossybox_boheme_des_beaux_jours__3_.JPG

Déballons, déballons.

Nous avons :

  • gelée d'huile exfoliante confort LAINO (150 ml)
  • crème pour les mains FIGS & ROUGE (80 ml)
  • palette correctrice SO SUSAN COSMETICS (full size)
  • Rituel beauté 4 temps Sub Sub DHC (échantillons)
  • Bronze Shimmer MODELCO (full size)
  • pochette à lunettes Glossybox
  • lunettes style Wayfarer d'un joli vert menthe

Glossybox_boheme_des_beaux_jours__4_.JPG

Je suis complètement emballée par cette box. Pas si compliqué de me satisfaire finalement.

Il faut :

  1. un thème évocateur;
  2. avoir une connexion avec la team, ce que permet le mag';
  3. un contenu qui correspond au thème ce qui est le cas ici ; c'est frais, naturel avec de jolies couleurs;
  4. quelques produits full size pour faire des tests approfondis (ravie d'avoir eu le gommage Laino pour cela);
  5. avoir l'impression d'en avoir pour son argent;
  6. un goodie rigolo (j'adore les lunettes et leur pochette qui seront bien utiles sur la page, ça évite de rayer sa paire bien plus chère).

Glossybox_boheme_des_beaux_jours__5_.JPG

Comment trouves-tu le contenu de cette box ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

- page 1 de 472